X
Partager le tableau
X
FR EN
Accueil > Mobilier et objets d'art > Objets d'art > Important Cartel en marqueterie Boulle Fin de l’Epoque Louis XIV
Retour
Partage
Zoom

Important Cartel en marqueterie Boulle

Fin de l’Epoque Louis XIV

Dimensions : Largeur 40cm Profondeur 17,5cm Hauteur 106cm

La prédominance de la France dans les arts décoratifs au XVIIIème siècle est incontestable. L’horlogerie en fait partie. Si les horlogers suisses étaient déjà actifs, le travail ornemental en France est sans comparaison. La richesse du vocabulaire atteste d’ailleurs d’une création étonnante dans le domaine des meubles comme dans celui de l’horlogerie :

On appelle Pendules les horlogeries destinées à être posées sur un meuble ou une cheminée. Les Régulateurs ou Horloges de parquet, étaient destinées à reposer au sol. Le mot Cartel caractérise les horlogeries destinées à être accrochées au mur. Il semble que certains cartels plus petits, aient été destinés à reposer sur un bureau ou un cartonnier. Mais il ne faut pas négliger que beaucoup de cartels, constitués originellement de leurs 3 pièces d’origine (corps, chapiteau et socle) ont perdu au fil des siècles leurs socles. Il faut donc se méfier de certains cartels dit « à poser » qui ont en fait simplement perdu leurs socles.

Notre Cartel est un très bel exemple de la technique Boulle, vers 1710/1720.  La marqueterie Boulle est constituée d’incrustations de laiton gravé (alliage de cuivre) sur un fond d’écaille de tortue. Certaines marqueteries Boulle (dites en contrepartie) présentent des incrustations d’écaille de tortue sur un fond de laiton.

Ce cartel est complet, avec ses trois parties originelles. Les entrelacs de laiton incrustés ont conservé une grande partie de leur gravure d’origine ce qui est particulièrement rare. La marqueterie présente des motifs d’arabesques, rinceaux, et lambrequins, inspirés des décors de l’ornemaniste Jean Bérain (1638-1711).

 

L’ornementation de bronze, d’origine, est d’une grande richesse. La ciselure est vivement travaillée. Le mouvement d’horlogerie, d’origine également, présente un cadran à 12 émaux avec en son centre une superbe plaque de bronze ciselée et dorée. La porte arrière est magnifiquement décorée d’une marqueterie Boulle également.

 

Il faut noter l’élégance de ce cartel caractérisée par des lignes tendues, une faible profondeur, et des proportions parfaites. Le répertoire décoratif des bronzes s’inspirent du règne de Louis XIV (godrons, tètes d’indiens…) même si l’on trouve également des attributs plus modernes comme les feuilles d’acanthe annonçant le style Régence. Ce cartel a été parfaitement restauré par cinq artisans spécialisés, ébéniste, marqueteur, bronzier, horloger et émailleur. Il est en état de fonctionnement, et sonne les heures et les demies.