X
Partager le tableau
X
FR EN
Accueil > Mobilier et objets d'art > Mobilier > Commode à double ressaut en bois de satiné
Retour
Partage
Zoom

Commode à double ressaut en bois de satiné

Epoque Transition Louis XV-Louis XVI

Estampille de François Bayer

Dimensions : H. 91 x L. 128 x P. 58,5 cm

Notre commode estampillée par l'ébéniste François BAYER, illustre parfaitement le style de la transition des époques Louis XV et Louis XVI. Sans renoncer à l'élégance des galbes du Louis XV, l'arrivée en ce milieu du XVIIIème siècle du goût néoclassique, initie le retour à la ligne droite, à la symétrie et au répertoire décoratif de l'antique.

Encore moins que les autres styles, la transition ne tolère pas la médiocrité. L'élégance d'une commode transition tient à des caractéristiques précises. Pour l'exécution de notre commode, l'ébéniste a mis en œuvre tout son talent et utilisé les dernières inventions techniques de l'époque, pour livrer un meuble sans doute destiné à un commanditaire important :

- Les pieds galbés sont hauts, élancés, et leurs multiples faces sont convexes.
- Le placage est en satiné, précieux bois de la même famille des acajous. Il est travaillé en fil, ce qui confère à la commode une grande pureté.
- En façade, les deux tiroirs inférieurs ont été conçus sans traverses apparente, ce qui accentue encore l'élégance. Au centre, la commode est rythmée par un double ressaut en arrondis.
- Les côtés sont légèrement ouverts, réminiscence du Louis XV, et terminés en ressaut.
- La sobriété de la garniture de bronzes met en exergue la finesse de la ciselure. Chutes, tablier, sabots et mains tombantes, sont des modèles uniques dessinés pour la commode.
- Enfin, cette commode est coiffée d'une magnifique brèche d'Alep, qui constituait à l'époque le marbre le plus apprécié et le plus précieux.

François BAYER fut reçu maître à Paris, le 5 décembre 1764. La partie transition de son œuvre est considérée comme la plus accomplie. Elle compte notamment de très belles commodes à ressaut. Ses talents lui ont valu des clients de marque tels que la comtesse de Custine, les comtes de Brancas et de Saint-Cyr.

Musées :
Les œuvres de Francois BAYER sont exposées dans des collections prestigieuses :
- Londres, Victoria & Albert Museum
- Cleveland Museum of Art

Bibliographie :
Pierre Kjellberg « Le mobilier français du XVIIIème siècle, Dictionnaire des ébénistes et des menuisiers », Les éditions de l'amateur.