X
Partager le tableau
X
FR EN
Accueil > Tableaux > Charles de Meixmoron de Dombasle (1839-1912)- Matin sur le lac de Gérardmer
Retour
Partage
Zoom

Charles de Meixmoron de Dombasle (1839-1912)

Matin sur le lac de Gérardmer

Ecole française, huile sur toile signée en bas à gauche

Dimensions : H. 43 x L. 73 cm

Charles de Meixmoron de Dombasle (1839 – 1912) est un peintre français impressionniste, né en 1839 à Roville-devant-Bayon en Lorraine.

Encouragé dans la voie artistique par son père lui-même féru d’art, Charles de Meixmoron se perfectionne dans la technique du dessin dans l’atelier de Joseph Louis Leborne, qui peint dans le sillage de Corot, et qui fut directeur de l’école des Beaux-arts de Nancy.

À la suite du décès brutal de son père en 1860, Charles de Meixmoron reprend la direction de l’usine familiale d’instruments aratoires; il développe l’activité industrielle avec succès, à l’époque où l’agriculture se mécanise au milieu du XIXe siècle. Resté néanmoins fidèle à sa première passion, Charles de Meixmoron participe activement aux expositions organisées par la Société lorraine des Amis des Arts à partir de 1860, en tant qu’artiste exposant et membre du jury. Par la suite, il assura la Présidence de la Société de 1868 à 1892 et y introduit les impressionnistes parisiens.

Il fait ses débuts au Salon de Paris en 1866 avec "Forêt près Martinville" (Haute Saône). Sa rencontre avec Claude Monet en 1873 est déterminante. Son style pictural se modifie alors : il délaisse sa palette apparentée à celle de l'Ecole de Barbizon et essaye de nouvelles factures sans cesse renouvelées, de tonalités claires et lumineuses. En 1890, il participe à la première exposition de la Société Nationale au Champ de Mars et poursuit ses envois jusqu'en 1908. Il figure également à l'Exposition Universelle de 1900 où il obtient une Mention.

Charles de Meixmoron a reproduit les rues et places de Nancy mais, amoureux du plein air, il peint surtout des paysages et excelle dans la représentation des vues de villages, de bois, de champs et de lacs. 

En 1962, le Musée des Beaux-Arts de Nancy lui consacra une importante exposition rétrospective.

Notre tableau a été indiscutablement réalisé par Meixmoron après sa rencontre avec Claude Monet. Le traitement de l’eau, du ciel et de la végétation est tout à fait  impressionniste. En outre le grand format et la beauté du sujet traité en font une des œuvres les plus importantes de cet artiste encore méconnu.  

La palette très colorée permet de saisir toutes les nuances des feuillages des arbres et de l’étendue d’eau. Les silhouettes esquissées illustrent l’aptitude de Charles de Meixmoron à représenter l’instant. Du tableau se dégage une impression de douceur et de joie de vivre.

 

Musées :

Nancy, Musée des Beaux-Arts                                                             

Toulouse, Musée des Beaux-Arts

 

Bibliographie :

 

E. Bénézit, édition Gründ, Tome IX, pages 454.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charles de Meixmoron de Dombasle
4h du matin à Diénay ou Effet de nuit
Musée de l’école de Nancy